Le lâcher-prise 

À force de vouloir contrôler tout ce qui nous entoure, nous gaspillons notre énergie et perdons notre sérénité. D’où le fameux « lâcher-prise » ce mot hyper utilisé dans notre vocabulaire aujourd’hui.

Pour vous expliquer très simplement ce qu’est le lâcher-prise
Je vous propose un petit exercice,  Allons y c’est parti.

asseyez vous confortablement sur une chaise, assurez-vous que vous êtes suffisamment bien installé pour rester dans la position assise confortablement dans un délicieux silence de mouvement. Puis prenez trois grandes respirations en inspirant profondément par le nez et soufflant complètement.
Faite le fort, fait le suffisamment fort pour vous assurer qu’une personne qui serait dans le même espace que vous, soit sûr de vous entendre.
Vous pouvez fermer les yeux pour vous centrer encore plus sur vous même, vos sensations dans votre corps.

Et laisser votre respiration reprendre son propre rythme en inspirant et soufflant par le nez.
Et ainsi, bien installer en position assise, les paupières closent et le corps qui respire à son propre rythme.

Et tandis que vous respirez sans faire le moindre effort mobilisez votre attention sur toutes les zones de contact physique entre le corps et la chaise laquelle vous êtes assis.Notez comment votre attention se déplace en l’absence de tout mouvement physique.Seul votre esprit observe ce corps, complètement immobile.

Puis regardez comment les pieds appuient sur le sol, mettez-vous bien à l’écoute de ces sensations des pieds sur le sol.

Observer, sans faire le moindre effort.

Elle puis ouvrez votre attention a l’atmosphère sonore qui vous entoure, souvenez que les sons de votre environnent peuvent entrer sans heurts à la seule condition que vous les acceptiez sans lutter, sans les juger, sans chercher à les trouver agréables ou désagréables observer simplement la présence de ces sons autour de vous.

Commencer un scan corporel, depuis le sommet du cran jusqu’à l’extrémité des orteils et observer chaque sensation. Prenez le temps, car vous avez tout votre temps. Et mettez-vous à l’écoute de chaque sensation physique. Et s’il y a des sensations désagréables, ne cherchez pas à lutter contre elle. De la même façon, s’il y a des sensations agréables n’essayez pas de les retenir ni même de leur courir après. Voilà ce que le lâcher-prise signifie accepter ce qui se présente sans chercher à l’entretenir ni à le faire disparaître. Observez simplement comme une personne qui se tiendrait au bord d’une rivière, le ciel peut-être bleu, mais il peut aussi avoir des nuages. En réalité cela n’a pas d’importance, car les nuages passent tout comme le courant de la rivière qui emportent tant d’éléments sur son passage, de petites brindilles de bois mort tombées dans l’eau de la rivière et aussi des pétales de fleures qui se sont décroché lors d’une brise trop forte. Et tout le limon qui ne se voit pas charrier par la rivière, la personne qui observe la rivière ne se préoccupe pas de juger, elle regarde se qui passe simplement sans effort comme elle vous pouvez apprendre à observer les sensations qui passent dans le corps sans les juger ni même les commenter.
Voici une définition du lâcher-prise «  accepter ce qui se présente sans chercher à l’entretenir ni à le faire disparaître » ne pas juger, ne pas tenter de s’accrocher désespérément à nos émotions, nos ressentis. Simplement, regardez ce qui se passe en posant un regard détaché sur ce qui se passe. En faisant cela vous apprendrez beaucoup plus, quand baignant dans le flot de vos émotions.

Vous avez expérimenté une forme de lâcher-prise aujourd’hui. Apprendre à lâcher-prise constitue une clé essentielle pour développer davantage de confort et de bien être dans tous les aspects de votre vie quotidienne.

En espérant que ce petit exercice vous a plu ? N’hésitez pas à me faire un retour sur votre expérience. très bonne journée .

%d blogueurs aiment cette page :